Réseau des jeunes pour l’éducation civique (RJEC):

Engagement et compétences pour discuter, analyser et contrer le racisme et la discrimination religieuse

 

Tenir des papiers découpés de personnes2

En quoi consiste ce projet ?

Le RJEC est un réseau en ligne et une communauté pancanadienne pour les jeunes et les jeunes adultes, animés par des éducateurs et des chercheurs. Il a commencé parce que les jeunes avec lesquels nous avons parlé étaient préoccupés par les niveaux croissants de discrimination raciale et religieuse. Le RJEC offre un espace aux jeunes de tout le Canada pour discuter de questions connexes en intégrant un éventail complet de points de vue religieux, spirituels et non religieux. Le réseau comprendra des jeunes de régions urbaines et rurales de tout le Canada ainsi que de différents milieux (notamment des Noirs, des Autochtones et des personnes de couleur, qui sont agnostiques, bouddhistes, chrétiens, humanistes, juifs, musulmans et sikhs, entre autres affiliations religieuses, spirituelles et non religieuses). À la fin du projet, les jeunes auront acquis de l’expérience et des compétences analytiques en matière de dialogue structuré et d’engagement avec leurs pairs, et auront une compréhension de l’littératie religieuse civique.

Ce projet est rendu possible grâce au financement fourni par le gouvernement du Canada du ministère du Patrimoine canadien, dans le cadre du Programme d’appui communautaire, de multiculturalisme et d’initiatives de lutte contre le racisme.

 

Vous souhaitez rejoindre ce réseau ? Cliquez ensuite ici pour les instructions de candidature.

La participation est gratuite.

Date limite de candidature : 30 septembre 2022.

La nouvelle date limite est le 11 octobre à 9 heures PST !

 


 

Pourquoi cela est-il nécessaire aujourd’hui ?

Saviez-vous que…

  • En 2019, 54 % des Canadiens ont déclaré que leurs croyances religieuses ou spirituelles étaient assez ou très importantes dans leur vie ?
  • En 2016, les cinq principaux lieux de naissance des immigrants récents arrivés entre 2011 et 2016 étaient l’Inde, la Chine, les Philippines, le Royaume-Uni et les États-Unis ? Ces pays abritent des populations très religieuses, hindoues, musulmanes, sikhs, chrétiennes et non religieuses, entre autres.
  • La population autochtone a augmenté de 19,5 % entre 2011 et 2016, contre une augmentation de 4,2 % pour la population non autochtone ?
  • Que la discrimination raciale/ethnique et religieuse est systématiquement le motif le plus courant des crimes de haine signalés par la police ?

Nombre de crimes haineux déclarés par la police, selon le type de motivation, Canada (Statistique Canada, 2012-2021)

Ce réseau est l’occasion de discuter de ces questions de diversité. Ensemble, les participants apprendront à être des leaders dans la réalisation de changements en nous-mêmes et pour ceux qui nous entourent.

 

Que propose ce projet ?

  • Possibilités d’engagement et de participation des jeunes dans la communauté.
  • Possibilité d’interagir avec des jeunes, des pairs et des aînés de différents groupes communautaires.
  • Des opportunités d’apprendre de différentes perspectives à travers le pays.

 

Qu’allez-vous gagner en participant à ce projet ?

  • Compétences interpersonnelles et de dialogue pour prévenir et intervenir de manière proactive contre le racisme, y compris le racisme fondé sur la racialisation de la religion.
  • Un certificat attestant des compétences et des connaissances civiques et littératie religieuse que vous avez acquises dans le cadre de cette expérience.

 

Qui dirige ce projet ?

Le centre de littératie religieuse civique (CLRC) dirigera ce projet avec de nombreux partenaires communautaires. Le CLRC est un organisme non religieux à but non lucratif qui favorise la compréhension des personnes religieuses, spirituelles et non religieuses dans tous les secteurs de la société canadienne. L’équipe du CLRC et ses partenaires communautaires sont issus de divers milieux, notamment les Noirs, les Autochtones, les personnes de couleur, les LGBTQ2S+, les anglophones et les francophones, les immigrants et les non-immigrants, les habitants des zones rurales et urbaines, et les personnes ayant une expérience vécue de la Colombie-Britannique à Terre-Neuve.

Les orateurs invités de notre communauté comprennent :

 

 

 

(de gauche à droite)

  • Dr. Dilmurat Mahmut, Soutien international aux Ouïgours
  • Rizwan Mohammad, agent de défense des droits, Conseil national des musulmans canadiens
  • Dr Willow Anderson, directrice, Social Fabric Institute Inc.
  • Dr. Shauna Van Praagh, professeur de droit à l’Université McGill.
  • Révérend Dr Brent Hawkes, C.M., fondateur et directeur exécutif de Rainbow Faith and Freedom.
  • Dr Erin Reid, cofondatrice et directrice régionale de l’Alberta, CLRC

Les orateurs qui ne sont pas représentés ici sont:

  • Représentant de Humanist Canada
  • Représentante d’Intercultural Grandmothers United (un groupe de Regina composé de grands-mères autochtones et non autochtones).

 

Structure de la réunion :

Les jeunes se réuniront tous les mois dans le cadre d’une réunion de deux heures. Les réunions commenceront par des orateurs invités, suivront des discussions en grand groupe et se poursuivront par des dialogues en petits groupes avec des pairs. Des conférenciers invités issus de diverses communautés se joindront à nous pour partager leurs connaissances sur un sujet d’actualité ou une expérience vécue. Toutes les réunions seront animées par des membres de l’équipe du CLRC, qui sont des éducateurs formés et des spécialistes dans ce domaine, et par des partenaires communautaires qui recevront une formation du CLRC.

 

Engagements prévus pour les participants au programme RJEC :

  • Assister à sept des huit réunions mensuelles en ligne Zoom pendant toute la durée du projet, ce qui nécessite une connexion Internet stable.
  • Participez au dialogue de groupe, c’est-à-dire partagez vos pensées et vos expériences et écoutez celles des autres.
  • Être prêt à réfléchir de manière critique à ses propres opinions et à prendre en compte celles des autres.

 

Si vous avez des questions, veuillez contacter le CLRC à l’adresse info@ccrl-clrc.ca en mentionnant comme sujet « RJEC ».

 

Finance par Gouvernement du Canada

 

 


Les références:

Cornelissen. L. 2021. « La religiosité au Canada et son évolution de 1985 à 2019 ». Regards sur la société canadienne. Octobre. Numéro de catalogue de Statistique Canada. 75-006-X ; Statistique Canada. https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/11-627-m/11-627-m2021079-eng.htm

Enquête nationale auprès des ménages : Peuples autochtones. La mobilité des réponses et la croissance de la population d’identité autochtone, 2006-2011 et 2011-2016. par Vivian O’Donnell et Russell LaPointe. Date de sortie : 29 octobre 2019. https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/99-011-x/99-011-x2019002-eng.htm